Tommie Smith, le messager de Mexico

En développement: Documentaire de création de 90’ de Caroline Swysen

Du poing, il a marqué l’histoire!

16 Octobre 68 à Mexico : nous sommes aux JO, ils sont retransmis pour la 1ère fois en direct !Le 200m vient d’être couru, c’est un nouveau record du monde pour Tommie Smith. C’est le plus grand athlète de tous les temps, il détient 11 records du monde.

Trailer du film sur Peter Norman, arrivé second de la course

Au moment de l’hymne national américain, Tommie Smith, sur le haut du podium, et John Carlos, à sa gauche, baissent la tête, et lèvent leur poing ganté de noir. Les deux hommes sont arrivés sans chaussures, avec des chaussettes noires rappelant l’ancien statut d’esclaves de leurs grands-parents.

Cette image reste et restera indéniablement une des évocations majeures de la revendication du Mouvement des droits civiques aux États-Unis (civil rights movement) qui désignent les luttes livrées entre 1945 et 1970 afin de mettre un terme à la ségrégation raciale, en particulier dans les États du Sud.

La lutte a commencé en 1955 à Montgomery, dans l’État de l’Alabama par l’arrestation de Rosa Parks, une Noire américaine qui avait refusé de laisser sa place à un Blanc dans le bus.

6 mois avant le geste de Tommie Smith, Martin Luther King est assassiné le 4 avril 1968 à Memphis (Tennessee)

Ce film vient éclairer la pensée et la vie unique, de celui qui fût surnommé « le messager de Mexico ».

À propos de l'auteur: sferet